Blog de couture Le Dé Cousu : créations en tissus, tuto et DIY couture

Cours de couture en ligne : se perfectionner en vidéo

Makerist : l’e-learning pour les arts du fil

Markerist, vous connaissez ? Lorsque j’ai eu le plaisir d’être contactée par Sarah, il y a quelques semaines, je ne connaissais pas encore et ce fût une jolie découverte !

Logo Makerist

Makerist est une plateforme DIY qui propose des cours en ligne ou « e-learning » sur les arts du fil : tricot, crochet et bien entendu, couture. ;) Mais Makerist ne s’arrête pas là : vous trouverez également sur la plateforme de la mercerie, des patrons et tutoriels, ainsi qu’une vitrine des créations réalisées par les utilisateurs.

Sarah m’a offert de tester la plateforme en visionnant un de leur cours de couture : « Cours de perfectionnement : devenez des pros de la couture » . J’ai tout d’abord visionné la bande annonce du cours de couture en ligne, qui m’a mise en confiance sur la qualité proposée pour la suite.

Cet extrait, et le titre si prometteur, m’ont convaincue, j’ai donc accepté avec plaisir l’offre de Sarah :) Je vous fais part aujourd’hui de mon retour sur ces cours de couture en ligne…

Des vidéos pour se perfectionner à la couture

Avant d’acheter une vidéo, et même de vous créer un compte sur Makerist, vous pouvez accéder à la bande annonce ainsi qu’au plan du cours, avec les différents thèmes qui seront abordés et la durée de chaque vidéo / chapitre : une bonne méthode pour être sûr de l’intérêt du cours !

Plan du cours

Un petit détail que je n’ai pas abordé avant : Makerist est une entreprise berlinoise, qui s’est lancée sur le marché francophone depuis l’an dernier. De ce fait, les cours sont dispensés par des professeurs allemands, avec un doublage en français (où la doubleuse nous tutoie, ce qui peut peut-être être déroutant au début ^^). Au départ, j’ai craint que ce doublage soit dérangeant, mais finalement le ton calme et posé adopté par le professeur et le doubleur font que l’on s’habitue rapidement et ce n’est pas gênant pour la compréhension.

Mon cours de couture en ligne

Le cours de perfectionnement que j’ai visionné est dispensé par Steffi Falk, une professionnelle de la couture, qui par une attention douce et des gestes précis va nous permettre de nous améliorer sur différents points tels que les pinces, les fronces, les arrondis ou encore la couture anglaise.

Steffi Falk

Pour moi qui ai principalement appris via des livres et tutoriels sur le net et qui ne me considère pas comme une « pro » de la couture, j’ai été ravie de visionner ce cours de perfectionnement et de me pencher sur des points techniques que j’avais jusque là survolé (comme les différents ourlets par exemple).

Les gestes de Steffi sont précis et il y a de gros plans qui permettent de bien visualiser différentes étapes lors du cours.

Un dernier point important : une fois acheté, le cours est disponible et visible autant de fois que vous le souhaitez ! Je trouve ça super ; j’ai beaucoup apprécié de pouvoir visualiser des petits bouts de cours suivant mes disponibilités.

Pour quel public ?

Je pense que ce cours s’adresse aux débutantes qui ont déjà eu l’occasion de « bidouiller » leur machine et faire quelques petites réalisations car vous n’apprendrez pas ici son fonctionnement. Il s’adresse également aux couturières intermédiaires qui souhaitent se perfectionner sur des points techniques précis. Les couturières expertes, quant à elles, auront certainement déjà acquis la plupart des sujets abordés, mais à vérifier via le sommaire ;)

Alors, tenté(e) ?

Le cours de couture »Cours de perfectionnement : devenez des pros de la couture » est actuellement en promo au prix de 24€. Compte tenu du contenu et de la formule « accès illimité », je trouve le prix tout à fait correct.

Si vous souhaitez vous aussi suivre un cours de de couture avec Steffi, Makerist vous offre 30% de réduction avec le code promo procouturex22t. L’offre est valable jusqu’au 12 décembre 2016 (l’offre étant cumulable avec les offres en cours, cela devient vraiment intéressant ^^). Et il s’agit d’une offre « satisfait ou remboursé »… de quoi se laisser tenter ;)

La promo est valable sur tous les cours Makerist comme ce cours de couture, ou encore celui sur le cours sur la surjeteuse où vous apprendrez les bases de la surjeteuse, comment réaliser un tee-shirt et un foulard mais aussi bien entretenir cette jolie machine.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Créations et savoir-faire : ma première édition

Le salon du Do It Yourself à Paris

Cette année était organisée la 21ème édition du salon Créations et savoir-faire (CSF pour les habitués ;)), LE salon du DIY où l’on retrouve couture, crochet, tricot, papiers, scrap, cuisine… C’était la toute première fois que je m’y rendais et je n’ai qu’une chose à dire : j’y retournerai avec grand plaisir !

Création et savoir-faire

J’ai passé une excellente journée durant laquelle je n’ai cessé de m’émerveiller devant des stands tous plus beaux les uns que les autres !

J’ai hésité à m’y rendre car le transport en TGV était un peu onéreux, mais j’ai eu le plaisir de remporter des entrées (merci Laurette de Toga et Gisèle de Jijihook), ce qui m’a convaincue !

De jolies découvertes et de belles rencontres

Ce qui est chouette lorsque l’on se rend dans un salon comme Créations et savoir-faire, c’est que d’une part on fait de très jolies découvertes de marques / créateurs et d’autres part, on a le plaisir de rencontrer « en vrai » des personnes avec qui l’on échange régulièrement, autour d’une passion commune !

C’est ainsi que j’ai eu le plaisir de faire la rencontre de Laurette de chez Toga, qui m’a fait une petite présentation de l’entreprise et de leur stand. Merci à toutes les petites mains créatives de chez Toga qui font des réalisations si inspirantes, comme ces jolis calendriers de l’Avent : le calendrier de l’Avent sous forme de sapin et le calendrier de l’Avent suspendu à une branche. Et au passage : comment résister à leurs magnifiques papiers de la collection L’Or de Bombay ? ^^.

calendrier-avent-toga

Ensuite, j’ai eu le plaisir de partager un moment de discussion avec l’adorable Éléonore de chez Coudre et Broder qui était en visite sur le salon. Ma rencontre avec Éléonore m’a confirmée l’image que je m’étais fait de Coudre et Broder à travers nos échanges mails : une équipe de confiance, professionnelle et à l’écoute de leurs clients !

J’ai également fait un petit saut sur le stand de Créapassions où j’ai rencontré Emmanuelle Prot et où j’ai pu craquer sur le dernier opus de Edwige Foissac : « L’univers en couture de La petite cabane de Mavada« . Je reviendrai d’ailleurs prochainement plus en détails sur ce joli livre et les créations qu’il contient !

Et enfin, j’ai eu le plaisir de papoter avec Alice de « Les Petites folies d’Alice Balice » dont j’attends maintenant un petit cours de crochet pour réaliser de petits personnages comme son P’tit Pouce trop mignon ! ;)

J’ai pu découvrir « en vrai » de jolies marques que je croise souvent sur internet, comme Linna Morata, Petit Pan ou encore Adeline Klam, dont j’ai trouvé le stand superbe, doux et poétique, à l’image des papiers de la marque.

tissus-linna-morata

tissus-petit-pan

kit-papier-adeline-klam

Et CSF, c’était aussi l’occasion de découvrir de nouvelles marques et de chouettes concepts qui m’étaient inconnus comme les décos papier de l’Agent Paper ou les créations textiles Zabilus.

agent-paper-zabilus

J’ai noté aussi qu’il y avait beaucoup de kits : kit pour réalisation en couture, kit en feutrine, kit pour crochet, … dans le même esprit que les boxs, qui étaient bien représentées également sur le salon, comme My Do It Box ou encore Prêt à créer, et bien d’autres !

my-do-it-box

table-de-fetes

tissage-mural

Créations et savoir-faire : l’inspiration du fait-main

En résumé, le salon Création et savoir-faire est un endroit inspirant, qui permet de faire le plein de créativité ! Parfait juste avant les fêtes et les cadeaux home-made à préparer ;)

Et vous ?

Vous vous êtes déjà rendu au salon CSF ? Ça vous donne envie d’y aller ? Dites moi ce que vous en pensez ! :)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

5 questions à … Lili Célestine [Interview]

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une petite interview sur le blog ! Je relance cette catégorie aujourd’hui avec la présentation de « Lili Célestine » . Derrière ce joli nom de marque se trouve Anaïs, jeune maman d’une petite puce de 4 ans, qui s’est créé un superbe univers plein de douceur, de poésie saupoudré d’une petite touche anglaise !

Lili Célestine en 5 questions / réponses

Séance famille à l'ombre d'un arbre

Comment as-tu débuté la couture ?

Pour la petite histoire, j’ai d’abord pratiqué la broderie à la main avant de faire de la couture. Ce dernier point m’intéressait beaucoup mais à l’époque je n’avais jamais approché une machine à coudre de ma vie et cela me paraissait très complexe. Puis un jour, je me suis dit que la couture serait une belle façon d’apporter des finitions à mes broderies.

« Je ne fonctionne qu’aux coups de coeur »

Mon mari m’a offert la Singer 155, j’étais très fière et motivée, à partir de ce moment là je ne me suis plus arrêtée ! Je ne brode plus à la main car je manque de temps, donc à présent je brode grâce à ma nouvelle machine.

Quelle est ta façon de travailler, comment t’organises-tu pour coudre ?
Je travaille toujours au calme dans mon atelier afin d’avoir à disposition tout mon matériel et cette ambiance créative que j’aime tant. J’ai toujours un fond musical pour m’accompagner, il s’agit souvent de musiques de compositeurs de film, en ce moment j’apprécie beaucoup les mélodies de Downton Abbey.

Je ne fonctionne qu’aux coups de cœur, ainsi je m’entoure de tissus et autres petites douceurs comme j’aime le dire, que j’affectionne tout particulièrement, puis je dessine sur papier ce que j’imagine. Car malheureusement ma vie familiale me laisse peu de temps libre pour aller à l’atelier comme je le souhaite.

« Je couds beaucoup avec le coeur »

Créations Lili Célestine

L’inspiration me vient souvent la nuit, il n’est pas rare que je me réveille pour dessiner sur mon petit carnet l’idée qui vient de jaillir en moi ! J’attends d’être certaine d’avoir quelques heures devant moi pour aller à l’atelier, car plus que tout j’aime finir les ouvrages que j’ai commencé, ainsi je peux passer une journée entière à l’atelier alors que cela faisait une semaine que je n’avais pas pu mettre les pieds dans ce doux repère. Tout dépend vraiment de mes rares moments de liberté, où ma petite fleur est gardée par papa ou par ses grands parents.

Pochette brodée Lili Célestine

Quelle est la création dont tu es le plus fière ?
Je n’ai pas réellement de création dont je suis la plus fière, à l’atelier chaque création est unique et m’évoque une fois terminée beaucoup de fierté mais qui est très vite balayé par le désir de faire mieux ou différent. Je dirais que je suis très exigeante avec moi même et jamais satisfaite. Je sens que ce sentiment est partagé par beaucoup de personne. Toutefois si je devais citer quelques créations, j’affectionne particulièrement mes pochettes brodées ainsi que le plaid que j’ai réalisé en patchwork avec des tissus que j’adore pour la naissance de ma fille.

Quelles sont tes sources d’inspiration ? les blogs que tu suis quotidiennement ?
Je suis inspirée par la campagne Anglaise du XXe siècle, par les cottages, les ambiances cosy et champêtre, par le romantisme des petites roses ou la délicatesse du lin et de la dentelle. Je ne suis pas de blog quotidiennement, en revanche je suis abonnée à beaucoup de profils Instagram de personnes vivant en Angleterre et partageant les mêmes sources d’inspiration que moi. Mon voyage en Angleterre m’a également beaucoup aidé à recentrer mes inspirations, j’avais besoin de ce voyage dans des lieux comme Castle Combe pour m’assurer de l’authenticité de mes idées car même si je manque de temps pour développer comme je le souhaite ma boutique, je me sens avant tout créatrice et non couturière.

Et enfin, quels conseils donnerais-tu à une couturière débutante ?
Me considérant toujours comme débutante je dirais à celles qui souhaitent se lancer de ne pas hésiter ! Je n’ai reçu aucun cours de couture, j’ai appris grâce à internet et également grâce à certains livres. Je me suis beaucoup trompée et j’ai appris de ces erreurs. Je couds beaucoup avec le cœur plus qu’avec la technique, et quand on met du cœur à l’ouvrage rien n’est impossible.

Interview Lili CélestineCéleste et Anaïs

***

Merci Anaïs d’avoir pris le temps de répondre à mes questions ! :)

Découvrez le blog de Lili Célestine et sa boutique.

Photos de Lili Célestine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Guirlande de fanions en tissus [Tuto]

Les tissus Dashwood, vous connaissez ?

Il y a quelques semaines j’ai découvert la marque de tissus Dashwood Studio, via Creavea. J’ai tout de suite craqué sur leur nouvelle collection !

Florian de Créavea m’a gentiment proposé de tester quelques échantillons de tissus. J’ai opté pour des tissus aux teintes douces et aux motifs légers comme celui de l’Envolée de feuilles. Lorsque j’ai reçu les tissus, j’ai apprécié leur qualité, leur douceur et leur légèreté.

coupons-dashwood

Je pense qu’ils sont parfaits pour des coutures de vêtements ou des couture pour bébé (je verrai d’ailleurs bien une petite turbulette dans les tissus que j’ai choisi, qu’en pensez-vous ?). Le tissu blanc quant à lui me semble vraiment adapté à une cousette de mariage.

Guirlande en tissus : le pas à pas

Lors de ma sélection de tissu j’avais en tête de vous proposer un petit DIY facile et rapide à coudre : une guirlande de fanions en tissus.

Je n’avais moi-même jamais cousu ce type de guirlande, mais je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer :)

guirlande-fanions

Les petites guirlandes de fanions c’est tout mignon et parfait pour décorer  ! Avec des teintes toutes douces comme celles-ci, je trouve que cette guirlande sera parfaite pour décorer la chambre d’un bébé par exemple (et ça tombe bien car ces derniers temps il y a eu quelques naissances dans notre entourage ;) ).

Suivant la hauteur de vos triangles, vous pourrez faire votre guirlande à partir de chutes de tissus.

Pour que vous aussi vous puissiez réaliser votre guirlande de fanions en tissus, je vous invite à télécharger le PDF avec le pas à pas. Vous pourrez bientôt le retrouver également sur le site de Creavea dans la rubrique « DIY idées créatives » où vous trouverez également plein d’autres DIY d’ailleurs ;).

Attention : si vous imprimer le patron du triangle, veillez à sélectionner l’option « taille réelle » sinon le triangle sera un peu plus petit que prévu.

Et pour offrir cette petite guirlande, j’ai choisi de faire un petit pochon assorti avec un appliqué en forme d’étoile !

guirlande-fanions-pochons

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Sac à dos « Mes Petits Riens »

Le petit sac à dos de Mélanie Voituriez

Cela faisait un moment que je ne vous avais pas présenté une cousette « Mes Petits Riens » de Mélanie Voituriez. J’avais envie de coudre un sac à dos pour une petite choupette de mon entourage, j’ai donc pioché dans ma bibliothèque et j’ai opté pour le livre « Petits Riens pour découvrir la couture » . :)

Sac à dos Mes Petits Riens

Je n’ai rencontré aucune difficulté particulière lors de la réalisation de ce sac. Le pas à pas est très bien détaillé et imagé, le modèle très agréable à coudre.

Comme conseillé dans le livre, pour la fermeture j’ai opté pour un scratch plutôt qu’un bouton. Il me semble que ce type de fermeture est plus facile à manipuler pour un enfant en bas âge.

Sac à dos Mélanie Voituriez

Comme je l’ai déjà montré à plusieurs reprises, j’aime personnaliser mes cousettes avec un petit flex et une nouvelle fois j’ai opté pour le flex pailleté argent de chez Toga (Je suis vraiment fan de ces flexs pailletés ! ;)).

Cette fois-ci j’ai effectué la découpe aux ciseaux. Ça m’a paru assez délicat à faire, mais avec mes petits ciseaux fins j’ai réussi. Peut-être qu’un scalpel de loisirs créatifs aurait été plus adapté, mais je n’en avais pas sous la main. ^^

Flex thermocollant Toga argent pailletéTissus et biais de mon stock (depuis un petit moment, je ne me souviens plus où je les ai achetés ^^),
Flex thermocollant Toga acheté chez Cultura (vous pouvez également le trouver en ligne chez Creavea)

Et vous ?

Coupez-vous votre flex thermocollant à la main ? Si oui, avec quel outil ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

X

Retrouvez le Dé Cousu sur :


Twitter     Facebook     Pinterest     Hellocoton     Instagram