Blog de couture Le Dé Cousu : créations en tissus, tuto et DIY couture

Décoration pour chambre d’enfant : la guirlande prénom

Comment décorer une chambre d’enfant ?

Il y a mille et une réalisations à coudre pour joliment décorer les chambres d’enfants et vous en trouverez quelques unes dans un des livres de Mélanie Voituriez : Petits riens pour chambre d’enfants.

Parmi toutes les jolies décorations présentes dans cet ouvrage, c’est pour la guirlande prénom que j’ai opté pour Nina, la filleule de mon mari. J’en avais réalisé une pour sa grande soeur il y a 2 ans, il était donc tout naturelle que Nina ait la sienne aussi :)

guirlande-prenom-nin3

J’ai opté pour de jolis tissus Frou-Frou, thermocollants ou non. J’ai été un peu déçue sur un point : le thermocollant fleuri a eu tendance à adopter la couleur unie de la pastille au niveau du blanc, comme on peut le voir sur les lettres « N ».

C’est le seul petit bémol que j’ai rencontré lors de la couture de cette guirlande prénom, la réalisation des lettres en tissus thermocollant plutôt que via des appliqués a tout de même été grandement appréciable ^^

guirlande-prenom-nina-2

J’ai un peu remanié le modèle de la guirlande prénom à mon goût : je n’ai pas inséré le même nombre d’éléments décoratifs et pour les lettres je n’ai pas utilisé celle de l’alphabet mis à disposition par Mélanie Voituriez, mais une typo présente sur mon ordinateur.

J’ai découpé les lettres via mon logiciel de la Silhouette Portrait.

nuage-guirlande-prenom

Et comme j’aime autant soigné le contenu que le contenant, je me suis amusée à réaliser une petite étiquette personnalisée pour l’évènement. J’avais eu le plaisir de réaliser le faire-part de naissance de la jolie Nina, j’ai donc repris les polices et couleur de celui-ci pour les adapter à l’étiquette.

etiquette-bakerstwine

J’ai utilisé du papier Kraft que j’ai noué avec une jolie ficelle Baker’s Twin de chez Toga.

Et vous ?

Lorsque vous offrez des cadeaux fait-main, est-ce que vous personnalisez également le contenant ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Pochette à langer [Cadeau de naissance]

Chouette une naissance !

J’adore réaliser des petits cadeaux faits-mains pour ces jolies occasions. Je vous ai déjà parlé des mes incontournables tel que le protège carnet de santé, le vide-poche ou depuis peu le coussin personnalisé… Et bien aujourd’hui j’ajoute une nouvelle réalisation à ma panoplie et il s’agit d’une petite pochette à langer.

J’ai découvert cette réalisation sur le blog de Pour mes jolis mômes et j’ai trouvé l’idée très sympa.

La maman du petit Léandre faisant de la couture également, je me suis dit qu’elle souhaiterait peut-être réaliser elle-même un joli protège carnet de santé, l’occasion donc de m’essayer à la réalisation de la pochette à langer.

Pochette à langer Léandre

Tissus à motifs Ikéa, ruban de mon stock, étiquette maison

Coudre une mini-pochette à langer

Pour réaliser ma mini-pochette à langer, je suis partie sur le même type de couture que pour un protège carnet de santé et j’ai ajusté les mesures.

J’ai ajouté un ruban que j’ai fait tenir grâce à un petit point de colle au dos de la pochette. Celui-ci permet de tenir fermer la pochette malgré l’épaisseur que peuvent représenter la couche et les lingettes.

Et vous ?

Quels accessoires fait-main souhaiteriez-vous recevoir en cadeau de naissance ? N’hésitez pas à répondre, je serai ravie de découvrir les pièces qu’il vous plait de recevoir ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Couture solidaire pour l’association Bik-Nok #2

Création solidaire : un nouveau sens pour les loisirs créatifs

L’an dernier je vous ai présenté l’association Bik-Nok, qui soutient des actions au profit d’enfants défavorisés avec comme projet, entre autres, les challenges « Petite Couture, Grands Projets ». Cette année le thème de la nouvelle session de création solidaire est « Pois & Rayures ».

trousse-ledecousu-1

Comme pour la session précédente, j’ai décidé de réaliser une petite trousse zippée. Cet accessoire est un peu mon accessoire coup de coeur ; facile à réaliser, la trousse est toujours utile et pratique ! :)

Personnaliser une trousse

Lorsque je couds une trousse, j’aime bien m’amuser à la customiser pour la rendre unique : un petit noeud à coller, une broderie, un flex…

Cette fois-ci j’ai opté pour un petit mélange. J’ai tout d’abord utilisé un des points décoratifs de ma machine à coudre. J’avoue que je ne pense pas souvent à utiliser ces points, pourtant il y en a plein ! J’ai opté pour un fil rouge qui se marie bien avec le noir et blanc. La broderie sous forme de boucle reste discrète mais apporte un petit liserai que je trouve plutôt chouette.

detail-point-ledecousu

Ensuite j’ai voulu ajouter un petit élément en flex. J’ai donc pioché dans le joli colis de produits à tester que m’avait fait parvenir Toga et j’ai opté pour le flex blanc thermocollant. J’ai observé quelques dessins de plumes sur Internet, j’ai dessiné ma version à la main, je l’ai scannée puis insérée dans le logiciel de ma Silhouette Portrait et hop, voilà le résultat !

detail-plume-ledecousu

Le flex Toga m’a semblé un peu plus épais que d’autres flex que j’avais utilisé, il a donc fallu que je modifie un peu mes réglages pour que ma Silhouette découpe correctement le flex. À ce sujet, après avoir eu plusieurs demandes, je prévois d’ailleurs de vous faire un petit article pour présenter cette super machine qu’est la Silhouette Portrait !

La boutique de l’association ouvre ses portes le 29 novembre. D’ici là, n’hésitez pas à aller faire un petit tour sur le site de l’association, repérer une pièce que vous souhaiteriez acheter ou proposer une de vos créations ! :)

Et vous ?

Y a-t-il des associations pour lesquels vous effectuez des dons sous la forme de créations ? Quelles sont-elles ? Partagez leurs noms dans l’espoir de multiplier les dons !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

J’organise ma rentrée couture avec Frou-Frou : #5 Housse pour machine à coudre

Depuis la rentrée je vous présente les cousettes que j’ai réalisées pour organiser mon coin couture. J’ai commencé avec le tapis pour machine à coudre, puis la poubelle à fils, le range-aiguille et enfin le protège carnet de note.

Aujourd’hui je vous présente le dernier accessoire cousu dans le cadre du partenariat avec Frou-Frou : il s’agit de la housse pour machine à coudre.

housse-mac-ledecousu

Contrairement aux autres réalisations, pour celle-ci je suis partie d’un tutoriel. Il s’agit du tutoriel présent dans « Petits riens pour découvrir la couture« , un des quatre ouvrages de Mélanie Voituriez que je vous avais présenté l’an dernier.

La housse pour machine à coudre, un élément décoratif

Comme je le disais dans un billet précédent, en attendant d’avoir mon atelier couture, j’envahie le salon avec ma machine et mes tissus. Nous avons acheté deux meubles qui me permettent de ranger mes tissus et une bonne partie de mon matériel. Ma Brother a sa place sur le dessus d’un des deux meubles.

Lors de l’achat, la machine était fournie avec un capot rigide de protection, très pratique pour la protéger les chocs et même de la poussière, mais tout de même moins joli qu’une housse en tissu.

Ça fait un petit moment que j’avais repéré la housse en tissu de Mélanie Voituriez et quoi de mieux que de jolis tissus de chez Frou-Frou pour la réaliser ?

tissu-froufrou-ledecousu

La réalisation de la housse est relativement facile et les étapes sont très bien expliquées. Le point le plus complexe se trouve peut être dans la réalisation du patchwork afin de bien faire coïncider tous les carrés.

Pour cette réalisation j’ai de nouveau utilisé mon porte-craie pour tracer de belles lignes droites sur lesquelles coudre. Ça permet de faciliter les repères et pour moi c’est un véritable gain de temps et la surêté de coudre de jolis carrés bien droits !

tissu-craie

Conseil : lorsque l’on coud, et encore plus dans le cas d’un patchwork, il est très important d’aplatir les coutures au fer ! À mes débuts couture, j’avais tendance à sauter cette étape mais elle s’avère vraiment importante pour de jolies finitions. Faites l’essai, vous verrez clairement la différence ! :)

Et vous ?

Comment protégez-vous votre machine à coudre ? Avez-vous un capot de protection, une housse du commerce ou une housse en tissu fait-main ?

housse-mac-1

housse-mac-2

Je profite de cet article pour remercier Frou-Frou pour ce partenariat que j’ai été ravie de réaliser et je vous remercie VOUS pour vos retours sur mes réalisations « J’aménage mon coin couture » .

J’ai eu plaisir à réaliser cette petite série de cousettes et je suis ravie de recevoir des photos de vos réalisations. Vous pouvez continuer à me les envoyer par mail à l’adresse : ledecousu.

Et n’hésitez pas à proposer d’autres idées de réalisation pour aménager son coin couture :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

J’organise ma rentrée couture avec Frou-Frou : #4 Protège carnet

Lorsque je ne suis pas derrière ma machine à coudre, je garde toujours à porté de main un petit carnet dans lequel je note toutes mes idées couture, je gribouille des petits dessins de réalisation que je souhaiterai coudre… Il me sert également à noter les dimensions lorsque je me lance dans un projet sans patron ou lorsque je prépare mes tutos couture. En somme, il est souvent avec moi, dans mon sac, etc… il a donc besoin d’être un minimum protégé pour ne pas trop s’abimer !

protege-carnet-ledecousu

Comment coudre un protège carnet ?

Pour protéger ce petit carnet et le transporter avec le minimum nécessaire, j’ai donc décidé de me coudre un protège-carnet. Je suis parti du même type de réalisation que je couds lorsque je fais un protège carnet de santé, en plus petit et avec quelques ajouts. J’ai reporté sur le tissu les mesures des différents éléments que je souhaitais découper grâce à mon porte-craie, un des outils indispensables en couture pour moi :)

protege-carnet

protege-carnet-envers

 

protege-carnet-ledecousu-int

J’ai commencé par ajouter une petite poche pour y glisser un crayon de papier ou un stylo, pour avoir toujours de quoi noter dans mon carnet ! J’ai également ajouté une poche un peu plus grande pour y glisser une règle ou des petits papiers, par exemple.

ledecousu-silhouette

Pour personnaliser le devant, j’ai utilisé ma Silhouette Portrait pour découper le mot « Notes » dans du flex blanc. J’ai apposé le thermocollant sur un appliqué que j’avais fait auparavant.

Petite astuce pour de jolis appliqués : Pour bien réussir votre appliqué et éviter que le tissu gondole, je vous conseille de rigidifier le tissu de votre appliqué avec de la vlieseline thermocollante. En ce qui me concerne je trouve que de cette façon le point zig-zag est beaucoup plus réussi que lorsque je ne passe pas par cette étape !

Comment améliorer ce protège carnet ?

Je pense améliorer quelques points dans ma prochaine version.

Tout d’abord, je n’ai pas utilisé de système de fermeture et c’est un tort, car ce n’est pas très pratique lorsqu’on le glisse dans un sac à main. À la base je pensais utiliser des pastilles de scratch adhérentes mais celles que j’ai achetées n’adhèrent pas très bien au tissu.

Enfin, ce protège carnet est trop souple, j’utiliserai donc de la vlieseline afin que mon protège carnet ait une meilleure tenue.

Et vous ?

Utilisez-vous également un petit carnet où noter toutes vos idées coutures ? Comment procédez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

X

Retrouvez le Dé Cousu sur :


Twitter     Facebook     Pinterest     Hellocoton     Instagram