Blog de couture Le Dé Cousu : créations en tissus, tuto et DIY couture

Le plastique -fou- c’est fantastique !

Le plastique fou

Le plastique fou ou « plastique dingue » porte bien son nom ! Cette matière est vraiment super pour s’amuser à créer toutes sortes de pendentifs, porte-clés, etc…

Ça fait un petit moment que j’avais envie d’essayer alors quand Stéphanie de Créapause m’a gentiment proposé de tester un de leurs kits de plastique dingue, j’ai accepté avec plaisir ! :) Stéphanie m’a fait parvenir un joli petit colis comprenant le kit moustache composé de 2 feuilles transparentes, 2 modèles et 2 chaines avec anneaux afin de réaliser 2 sautoirs.

partenariat-creapause-1

Pas à pas pour création en plastique fou

Je vous propose un petit pas à pas détaillé, si vous aussi vous souhaitez vous laisser tenter par le plastique fou ! Vous allez voir, c’est très facile ! :)

creapause-1- Dessiner, ou dans le cas du kit moustache, décalquer les motifs souhaités sur la feuille transparente avec des crayons de couleurs ou des feutres permanents (pour le test j’ai utilisé des feutres Posca).

Découper les motifs. Dans le cas de la réalisation de pendentifs ou porte-clé, réaliser des trous à l’aide d’une perforeuse.

– Déposer les motifs sur une feuille de papier aluminium ou de papier sulfurisé. Pour cet essai j’ai utilisé du papier aluminium, mais la prochaine fois je testerai avec du papier sulfurisé, car au moment de sortir les motifs ils ont un peu accroché.

Enfourner les motifs dans un four préchauffé à 150°C (thermostat 5) entre 2 à 7 minutes. Les différentes formes vont alors se rétracter en prenant plein de formes bizarres ^^ Une fois que les formes se remettent à plat, sortez-les du four puis aplatissez-les avec un livre lourd.

Il faut savoir qu’une fois cuits, les motifs réduiront environ 7 fois, c’est pourquoi ils sont décalqués en gros format.

Attention : Dès que vous sortez les formes du four, elles durcissent très rapidement. Lors de ma fournée de plastique fou, la forme « lunette » a un peu collé au papier d’aluminium en se rétractant et lorsque je l’ai sortie du four elle n’était pas plate. Elle a durcie ainsi et a cassé sous le poids du livre !

Astuce : Si vous rencontrez le même problème de formes « non plates », n’hésitez pas à les remettre quelques secondes au four, cela permet de les rendre à nouveau « maniable ». Ensuite, aplatissez-les très rapidement, dès les premières secondes où elles sortent du four.

Pour la réalisation de sautoir, il suffit ensuite de passer les petits anneaux dans les trous réalisés précédemment puis dans les maillons de la chaîne et hop, vous avez réalisé votre sautoir !
 sautoirs-plastique-fou

Mon avis sur le plastique fou

Cette matière est vraiment super à travailler. J’ai apprécié avoir des modèles pour ce premier essai car j’avais du mal à imaginer que ça pouvait tant rétrécir ^^ J’ai également découvert qu’il y avait une multitude de feuille : transparente, pastel, avec des motifs… vraiment de quoi devenir adepte de cette matière ;)

Je pense retenter l’expérience très prochainement pour réaliser de petites boucles d’oreilles, des portes-clés ou encore des boutons personnalisés comme j’ai pu voir sur Pinterest !

Et vous, avez-vous déjà testé le plastique fou ? Qu’aimez-vous réaliser dans cette matière ?

 

Produits offerts par Créapause

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Robe enfant « bouton d’Or » + [code promo]

Vêtement pour enfant

Il y a quelques temps je vous invitais à découvrir l‘atelier scämmit via une petite interview que m’avait accordée sa créatrice, Johanna. Comme promis, je reviens sur cette jolie marque pour vous présenter la patron de la robe enfant « Bouton d’Or » qu’il m’a été offert de tester.

Lorsque Johanna m’a invitée à tester son patron « Bouton d’Or » j’ai tout de suite su à qui je destinais cette petite réalisation, du coup lorsque l’anniversaire de la jolie Margaux est arrivé, son cadeau était tout trouvé !

bouton-dor-1Tissus et passepoil France Duval-Stalla, Flex pailleté Toga

Je n’ai pas trop l’habitude de coudre des vêtements mais j’ai trouvé la couture de cette robe assez accessible et je n’ai pas rencontré de difficulté. La couture du haut de la robe m’a rappelé celle du gilet France Duval Stalla avec ses petits mancherons sur lesquels j’avais tant bloqué (et que j’avais finalement réussi à dépasser grâce à l’intervention de Tire la Bobinette) mais grâce aux vidéos mises à disposition par Johanna, tout est clair !

D’ailleurs je trouve que les présentations vidéos qui accompagnent les patrons sont un véritable plus, l’atout de la marque. Quelle bonne idée, merci Johanna ! Les explications et les précisions sont claires, c’est vraiment très appréciable.

Ma version de la Bouton d’Or

Je m’inquiétai de savoir si la robe allait être à la bonne taille : il est précisé que les tailles ne correspondent pas à celles du commerce et il est fortement conseillé de se baser sur les mesures, mais comme il s’agissait d’un petit cadeau surprise, je n’avais pas les dites mesure ! Heureusement, la robe correspond parfaitement à la jolie choupette et elle a même un joli petit gilet qui s’accorde tout à fait avec ma petite cousette.

bouton-dor-2 Tissus et passepoil France Duval-Stalla

Et pour accompagner cette petite robe, j’ai également cousu un petit pochon au nom de la jolie demoiselle, dans lequel s’était caché des petites gourmandises !

Code promo pour l’atelier scämmit

Et comme Johanna est très sympathique, elle m’a proposé un petit cadeau pour vous ! Si vous aussi vous souhaitez confectionner une robe « Bouton d’Or », profitez d’une réduction de 15% sur l’achat du patron.

Rendez-vous sur la boutique de l’atelier scämmit et au moment de votre commande, entrez le code promo suivant : ledecousu-2015. Offre valable jusqu’au 31 mai 2015, à minuit.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Vide-poche réversible [Tuto]

Récemment j’ai eu le plaisir d’être contacté par Claire de Tissus.net qui m’a gentiment proposé de tester de nouveaux tissus. Elle m’a fait parvenir trois jolis étoffes et a laissé libre cours à mon imagination pour les mettre en scène.

tissusnet-le-de-cousu

J’ai choisi de commencer par le joli imprimé bleu à pois que j’ai « transformé » en vide-poche en tissu réversible…

Vide-poche en tissu réversible

J’avais déjà cousu de petits vide-poches en tissus pour des cadeaux de naissance et je me suis dit que ce joli imprimé bleu à pois s’accorderait parfaitement avec mon tissu à coeur de chez Cultura pour en réaliser un nouveau, ou plutôt 3 nouveaux pour le coup ^^

vide-poche-ledecousu

Tissu bleu à pois Tissus.net (Merci Claire ;) ) – Tissu jaune Cultura

La réalisation de ces vide-poches m’a semblé également être l’occasion parfaite pour vous proposer un nouveau tutoriel facile, rapide et accessible aux débutants.

Petit conseil
Pour le choix des tissus, je vous conseille d’opter pour des tissus qui s’accordent mais qui soient contrastés, pour un joli rendu avec le revers et pour qu’il ressorte bien.

*** Tuto vide-poche réversible en tissu ***
(PDF – 6,9 Mo)

Et comme pour le tuto du doudou-étiquette ou du doudou plat, n’hésitez pas à m’envoyer des photos si vous testez mon tuto du vide-poche, je serai ravie de découvrir vos réalisations ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Les sacs et pochettes à coudre de la petite cabane de Mavada

Les sacs et pochettes de Mavada

Il y a quelques semaines j’ai craqué sur un nouveau livre : il s’agit du dernier opus de Edwige Foissac, alias la petite Cabane de Mavada, paru chez Créapassions : Les sacs et pochettes à coudre.

Les nombreuses photos de réalisations tirées du livre ont eu raison de moi, je n’ai pas pu résister plus longtemps ^^ Bon il a fallu patienter un moment tout de même car le livre a rapidement été en rupture de stock, mais ça y est, il fait désormais parti de ma bibliothèque !

sacs-mavada-2

Je connaissais un peu l’univers de Mavada car une amie couturière m’en avait parlé, mais c’est vraiment avec ce nouveau livre, pour lequel j’ai eu un coup de coeur, que je m’y suis davantage intéressée  !

Sac à main, petite pochette pour soirée « chic » ou petite trousse, vous trouverez au total 23 modèles qui ne vous laisseront surement pas indifférente ;)

Grâce aux stickers dont je vous parlais précédemment, j’ai déjà noté plusieurs modèles que je souhaite réaliser, il n’y a plus qu’à réunir le matériel et me lancer !

Et vous ?

Connaissez-vous la Petite Cabane de Mavada ?

Avez-vous un livre fétiche pour la création de sacs à mains et autres pochettes ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

Petits mots doux haut en couleur

J’apprécie beaucoup tout ce qui a trait à la papeterie ; je l’ai d’ailleurs déjà dit à plusieurs reprises, je suis fan des carnets ^^ ! D’une part parce qu’il y en a de très jolis et d’autres part parce qu’ils s’avèrent être des outils très pratiques et utiles pour noter toutes sortes de choses, effectuer des listes, s’organiser, etc…

Et tout aussi utiles et pratiques que les carnets, il y a les stickers ! J’ai d’ailleurs récemment eu le plaisir de tester des stickers de chez Créavea, il s’agit des stickers de la marque Maildor.

stickers-maildor

Les formes et motifs sont très variés. Il y a un choix fou, très sympa et graphique, qui permet de faire des stickers de véritables petits éléments de déco qui peuvent se glisser partout…

Mon utilisation des stickers

Lorsque je feuillette un livre de couture, je trouve pratique de marquer les réalisations sur lesquelles je souhaite revenir très prochainement, afin de les retrouver plus facilement. Les petits stickers comme les jolis oiseaux  ou les bébés biches m’ont donc été utiles pour marquer les pages des sacs de Mavada que je souhaite réaliser (d’ailleurs je vous en parle très prochainement !).

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, les stickers oiseaux sont protégés par un film plastique dur, ce qui est vraiment très pratique pour éviter de les corner ou les abimer.

J’ai utilisé les stickers panda et biche pour noter de petits mots dans le colis d’anniversaire d’une amie (c’est tout de même plus mignon qu’un post’it classique, non ? ^^) et puis comment résister à cette petite biche ? ;)

stickers-maildor-ledecousu

Pour les stickers ardoises et les petits chats, j’ai déjà ma petite idée mais cela fera l’objet d’un autre article … ! :)

Et vous ?

Qu’utilisez-vous en papeterie ? Plutôt feuille volante, carnet ou stickers ?

Merci Créavea pour ce test produit !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article :
Pin It

X

Retrouvez le Dé Cousu sur :


Twitter     Facebook     Pinterest     Hellocoton     Instagram